Comment paramétrer les bugtrackers sous Squash TM ?

 

Squash TM est nativement lié au bugtracker Mantis mais dispose également de plugins de liaison avec les bugtrackers JIRA (soap et rest), Bugzilla, Trac, Redmine et RTC.

Pour paramétrer un bugtracker, il faut suivre ces quelques étapes :

  1. Ajouter un bugtracker

    Pré-requis : Avoir correctement installé le plugin correspondant

    1. Depuis la page d’accueil de l’administration, cliquer sur le bouton [Bugtrackers].
    2. Cliquer sur le bouton [Ajouter un bugtracker]. Une pop-up s’ouvre :



    3. Renseigner les informations demandées :
      • Nom
      • Type : Liste déroulante proposant les bugtrackers correspondants aux plugins installés
      • Url : url du bugtracker. ex : http://localhost/mantis
      • S’affiche dans l’Iframe : si la case est cochée, en cliquant sur le bouton de l’Espace Bugtrackers dans la barre de navigation, le bugtracker s’affichera dans la zone de travail. Si la case n’est pas cochée, il s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
        Attention : certains bugtrackers ne supportent pas cette fonctionnalité.
    4. Cliquer sur le bouton [Ajouter]. Le tableau de l'Espace Bugtrackers est mis à jour.


  2. Lier un bugtracker à un projet Squash TM

      1. Depuis la page d’accueil de l’administration, cliquer sur le bouton [Projets]
      2. Ajouter un projet ou cliquer sur le nom d’un projet existant
      3. Dans le bloc Bugtracker, renseigner les informations suivantes :
        • Champ ‘Bugtracker’ : sélectionner le bugtracker ajouté à la première étape
        • Champ ‘Nom du projet dans le bugtracker’ : saisir le nom du projet dans le bugtracker en respectant la casse.

    Un projet Squash TM peut être lié à plusieurs projets du bugtracker.
    Plusieurs projets Squash TM peuvent être lié au même projet du bugtracker