Success Story – Les enjeux de la qualité fonctionnelle chez Globaz

 

 

La présence de Henix à la JFTL (Journée Française des Tests Logiciels) le 11 avril dernier, nous a permis de rencontrer Rémi Wasmer, membre de l’équipe de tests chez Globaz.

Globaz est une entreprise suisse, spécialisée dans l'informatique des assurances sociales. La société réalise, installe et héberge des solutions clef en main dans les domaines de l'assurance-vieillesse et survivants (AVS), des allocations familiales (AF), de l'assurance-invalidité (AI) et de l'assurance immobilière (ECA).

Le rôle de l’équipe de Rémi Wasmer au sein de Globaz est d’organiser et d’assurer la validation fonctionnelle des solutions mis à disposition de leurs clients.

Depuis plusieurs mois, Globaz utilise l’outil de gestion de patrimoine de tests publié par Henix, Squash TM,  pour une optimisation de son processus de validation de solutions.

Rémi Wasmer a accepté de revenir sur son expérience Squash : les raisons pour lesquelles ils ont adopté Squash TM et les bénéfices pour son équipe au quotidien.

 

 Quel est aujourd'hui l'enjeu majeur de vos équipes QA au sein de l'entreprise Globaz ? 

Nos équipes QA interviennent principalement dans le cadre de la validation des solutions applicatives qui sont éditées par nos équipes (solution en TMA (Tierce Maintenance Applicative) avec des enjeux forts d’évolutions légales), ainsi que sur la validation de l’infrastructure mise à disposition de nos clients dans le cadre de l’hébergement de leur IT (postes de travail et serveurs).

Dans ce cadre, l’enjeu est d’assurer un haut niveau de disponibilité des prestations que nous délivrons à nos clients (infrastructure et solutions) allant jusqu’à 24/7 pour certains d’entre eux. Il n’est pas envisageable pour notre entreprise de mettre en production un service qui ne permet pas d’assurer le travail quotidien des utilisateurs finaux, d’où la nécessité d’avoir un processus de validation maîtrisé et reproductible.

 

Dans quel cadre avez-vous fait appel à la société Henix ?

Le patrimoine de tests associé aux services délivrés étant relativement conséquent (certaines solutions éditées ont plus de 15 ans), il était devenu indispensable d’industrialiser en détail le processus de validation fonctionnelle et technique. Squash TM nous permet de garantir un cadre et une traçabilité de notre processus de validation et de travailler sur son efficience avec des coûts et des choix maîtrises.

 

Comment avez-vous connu Squash TM ? 

Dans le cadre de l’amélioration de nos processus internes, nous avons réalisé des POC sur plusieurs logiciels Open Source de gestion d’exigences et de cas tests. Au terme de l’évaluation, le produit Squash TM a été retenu pour nos phases de validation. Ce choix a également été partagé avec nos clients.

 

Quels sont les principaux avantages de cet outil ? 

Les principaux avantages que nous avons retenus sont les suivants :

  • La gestion des bibliothèques de tests et des campagnes dans un espace collaboratif nous permet de mieux partager, cibler et définir les périmètres de tests. Cela facilite l’attribution des cas tests, leur maintien, ainsi que la gestion et traçabilité de nos tests de non-régressions.
  • Squash TM nous permet de travailler sur différents projets avec nos clients et dans un même outil. Ainsi, nous pouvons consolider nos actions et résultats à tout moment et piloter plus facilement nos projets de validation.
  • La gestion des anomalies et l’interfaçage avec un produit de ticketing tiers (en l’occurrence JIRA chez Globaz), nous permet d’interagir efficacement avec nos équipes de réalisation, sans avoir à gérer des informations dans des outils distincts et adresser des problèmes de synchronisation qui en résultent.

 

Quelles ont été les différentes étapes d'intégration de Squash TM auprès de vos équipes (formations, conduite du changement, etc..) ?

La réalisation des POC a été faite par une équipe qui présentait des compétences multiples (équipe transverse), et qui a exposé les résultats des différents produits évalués aux équipes projet et management.

Nous abandonnions un produit qui ne présentait que peu de facilité de collaboration pour un outil abouti, déjà dans ses premières releases, ce qui a su convaincre rapidement les différentes parties prenantes. Elles ont notamment été convaincues de l’intérêt de centraliser, consolider et gérer le processus de validation des projets avec un outil moderne – qui présente également un potentiel d’évolutions intéressant – et offrant une capacité de reporting en temps réel particulièrement pertinente.

 Un projet interne a permis d’utiliser Squash TM en condition réelle (une formation a été conduite auprès des participants au projet). Enfin, suite à l’expérience réalisée, l’utilisation de Squash TM a été généralisée et le produit est utilisé comme unique outil de validation interne.

 

Quel est le prochain axe de développement majeur ?

Le prochain axe de développement de nos équipes QA sera sans nul doute l’automatisation des tests (tests unitaires, tests de non-régression fonctionnels, tests de charge et tests de sécurité) pour la validation de nos futures solutions avec une centralisation de la gestion de cet aspect d’automatisation. Le rythme de production et les exigences en termes de qualité des solutions éditées est en constante augmentation, ce qui induit un besoin d’automatisation fort – optique DevOps, mais pragmatique et adapté au besoin réel de notre marché.

 

L’histoire est donc à suivre !

Nous remercions Rémi Wasmer d’avoir pris le temps de répondre à nos questions.

 

Retrouvez aussi le témoignage de notre client La Caisse des Dépôts sur son expérience d’automatisation de son patrimoine de tests.